RAMÉE CATALOGUE À PARAÎTRE PRESSE LIENS CONTACT

Fede e Amor Fede e Amor

La splendeur de la Vienne de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe siècle est présente dans les domaines de l’architecture, des beaux-arts, des cérémonies de cour et d’église et de la musique, conformément à son statut de résidence de l’empereur du Saint-Empire romain de la nation germanique. Les Habsbourgeois Léopold Ier (1658-1705), Joseph Ier 1705-1711) et Charles VI (1711-1740) qui règnent durant la période couverte par ce projet musical font tous montre d’une passion pour la musique, s’efforcent d’attirer les meilleurs compositeurs à Vienne et composent eux-mêmes. Le répertoire viennois avec trombones des années 1670-1770 est unique dans l’histoire de la musique. Bien que le trombone connaisse déjà une longue tradition dans la musique d’église, il est alors jusque-là presque toujours utilisé comme instrument de consort. Une caractéristique de la musique autrichienne à la période susmentionnée est l’utilisation des trombones comme instruments virtuoses solistes – et ceci à une époque où le trombone a déjà perdu en popularité dans les autres pays. La plupart des pièces de cet enregistrement n’ont pas encore été enregistrées sur CD – ce qui est particulièrement surprenant, car les solos de trombone sur lesquels s’est portée notre attention se trouvent dans les œuvres de tous les compositeurs importants de la cour des Habsbourg de l’époque. Il convient de noter la combinaison très fréquente du ou des trombones avec une voix d’alto. Ce répertoire offre, avec ses effectifs très colorés et variés, toutes les garanties d’un programme passionnant.



Alex Potter  Contre-ténor soliste, ALEX POTTER est un interprète sollicité de la musique des XVIIe et XVIIIe siècles ; il se produit partout en Europe. Il a ainsi chanté sous la direction de Philippe Herreweghe, Thomas Hengelbrock, Lars Ulrik Mortensen, Jordi Savall, Frieder Bernius, Philippe Pierlot, Paul Goodwin, Peter Neumann, Roland Wilson, Rudolf Lutz et Stephan MacLeod. Outre sur les œuvres de Bach, Handel et d'autres compositeurs célèbres, son intérêt se porte sur la découverte d'un répertoire moins connu, qu'il fait revivre lors de concerts et d'enregistrements placés sous sa propre direction. Après avoir débuté sa carrière musicale comme choriste à la cathédrale de Southwark à Londres, il a été Choral Scholar et en même temps étudiant en musicologie au New College (Oxford). Il a ensuite poursuivi ses études de chant et de pratiques d'exécution historiques à la Schola Cantorum de Bâle avec Gerd Türk, prenant également des leçons avec Evelyn Tubb. Sa discographie comprend le Schwanengesang de Heinrich Schütz avec le Collegium Vocale Gent (Philippe Herreweghe) et Joshua de Handel avec le Chœur de chambre de Cologne (Peter Neumann). Il a réalisé en outre un enregistrement solo de la musique de Johann Rosenmüller avec Chelycus pour le label Ramée et un autre de motets de Jan Dismas Zelenka avec l'orchestre baroque Capriccio pour Pan Classics.



Ensemble La Fontaine  Les musiciens de l'ENSEMBLE LA FONTAINE sont tous des spécialistes européens des pratiques d'exécution historiques. Ils sont également actifs sur la scène internationale comme solistes, musiciens de chambre et d'orchestre ; certains enseignent. Ils se retrouvent pour des séances intensives de répétitions, de concerts et d'enregistrements. L'Ensemble La Fontaine attache une importance particulière aux sources, aux techniques de jeu historiques, au choix de l'instrumentarium et à l'usage de partitions Urtext, tout cela dans la conscience de la relativité des connaissances historiques ! L'articulation finement différenciée des instruments à cordes historiques, la perce étroite des trombones et le basson baroque procurent à l'ensemble un son vivant et transparent. Son travail se concentre sur la musique baroque et classique ; d'une taille flexible, il peut se produire en effectif chambriste aussi bien qu'en orchestre de chambre.

Catherine Motuz, trombone
Simen Van Mechelen, trombone
Carles Cristobal, basson
Regula Keller, violon
Fanny Pestalozzi, violon
Johannes Frisch, alto
Reto Cuonz, violoncelle
Giuseppe Lo Sardo, violone
Johannes Strobl, orgue


1. Johann Joseph Fux (c. 1660-1741) Dal limbo già ti chiama
2. Marc Antonio Ziani (c. 1653-1715) Alma Redemptoris Mater  
3. Johann Joseph Fux  
Sonata a 3  (E 68)
 
4. Antonio Caldara (1670-1736) Così a fiume  
5. Johann Joseph Fux   Sonata a 3. 2 Violini e Trombone  (K 365)  
6. Ignazio Maria Conti (1699-1759)    
Se potesse la mia mente
 
7. František Ignác Tůma    Sonata a 2 violini e 2 Tromboni  
8. Antonio Caldara      Languire, morire  
9. Johann Joseph Fux   
Sonata a 3  (K 379)
 
10. Giuseppe Porsile (1680-1750)   La sovrana eterna mente  
11. Pietro Casati (1684-1745)     Salve Regina  
12. Francesco Bartolomeo Conti (c. 1681-1732) Fuggo d'una in altra selva