RAMÉE CATALOGUE À PARAÎTRE PRESSE LIENS CONTACT

Jean-Marie LECLAIR, Violin Concertos Jean-Marie Leclair, Violin Concertos

Seuls quelques musiciens français du XVIIIe siècle furent de leur vivant autant appréciés, admirés et salués que le violoniste virtuose lyonnais Jean-Marie Leclair. En 1753, il est décrit dans le Mercure de France comme « l’artiste le plus célèbre qu’ait eu la France pour la musique purement instrumentale ». Trois ans après sa mort tragique – il est assassiné en 1764 par un neveu jaloux –, Charles Henry de Blainville se rappelle de lui comme « le Corelli de la France ». On le célèbre ainsi en France jusqu’au début du XIXe siècle. Friedrich Wilhelm Marpurg place Leclair en 1754, sur le plan de l’harmonie et du contrepoint, au niveau de Telemann, Händel et des membres de la famille Bach ; chez Francesco Galeazzi, il est en 1790 le seul Français repris dans la liste des principaux maîtres du violon du XVIIIe siècle en Europe, à côté de pointures comme Corelli, Vivaldi, Somis, Locatelli, Geminiani, Tartini et Stamitz. Les concertos op. 7 peuvent ainsi être considérés comme le couronnement et un résumé sublime des talents de virtuose et de compositeur de Leclair, l’un des plus grands de son époque. Un feu d'artifice d'esprit et de virtuosité, avec le violoniste de génie Luis Otavio Santos (Diapason d'Or pour son album Leclair, Sonates paru chez Ramée) et Les Muffatti (5e album chez Ramée), sous la baguette magique de Peter Van Heyghen.



Luis Otavio Santos  Né au Brésil dans une famille de musiciens, LUIS OTAVIO SANTOS commence très jeune des études musicales, tout d'abord avec le piano puis avec le violon. Son intérêt pour la musique baroque le mène aux Pays-Bas en 1990, où il étudie le violon baroque auprès de Sigiswald Kuijken et le clavecin auprès de Jacques Ogg au Conservatoire royal de La Haye. Depuis 1992, il est l'un des membres principaux de l'orchestre La Petite Bande, où il se produit comme soliste et konzertmeister. Avec cet ensemble, il réalise de nombreux enregistrements et donne des concerts à travers l'Europe, la Chine, le Japon, l'Australie et l'Amérique du Sud. Il se produit également avec d'autres ensembles reconnus de musique ancienne, tels que le Ricercar Consort (Philippe Pierlot) et Le Concert Français (Pierre Hantaï). Il enregistre en 1999 l'intégrale des sonates pour violon et clavecin de Johann Sebastian Bach pour le label néerlandais Brilliant. En 2005, un Diapason d'Or vient récompenser son enregistrement des sonates de Jean-Marie Leclair pour le label Ramée. Ses enregistrements de la musique coloniale brésilienne sont récompensés du prix IPHAN du ministère brésilien de la Culture, pour la préservation du patrimoine brésilien et de son passé culturel. Entre 1997 et 2001, Luis Otavio Santos est professeur de violon baroque à la Scuola di Musica di Fiesole en Italie. Il est l'assistant de Sigiswald Kuijken au Cons ervatoire royal de Bruxelles de 1998 à 2005. Dans sa ville natale, il est le directeur artistique du Festival Internacional de Musica Colonial Brasileira e Musica Antiga de Juiz de Fora, un événement annuel qui en est déjà à sa 23e édition et qui participe activement à la préservation et à l'enseignement de la musique ancienne en Amérique du Sud. Il est actuellement le directeur du département de musique ancienne de l'école de musique de São Paulo au Brésil (EMESP), où il enseigne également le violon baroque. Il est docteur en musique de l'Université de Campinas (UNICAMP) et est régulièrement invité à diriger des orchestres modernes au Brésil, dans les répertoires symphonique et de l'opéra.


les Muffatti  L'orchestre LES MUFFATTI est né du désir d'un groupe de jeunes musiciens bruxellois de se doter d'un outil de travail professionnel qui concède une place primordiale à la simple jouissance de la musique tout en autorisant l'exploration en profondeur de son contenu ainsi qu'une grande minutie artisanale dans son exécution. Leur enthousiasme et leur idéalisme trouvèrent écho en la personne de Peter Van Heyghen qui compléta la formation en en devenant coach et chef d'orchestre en 2004. Depuis, ils se sont produits ensemble en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, en Italie et au Portugal et ont été les invités de festivals spécialisés tels que le festival Musica Antiqua de Bruges, le festival Oude Muziek d'Utrecht, le festival Musica Sacra de Maastricht ou les Tage Alter Musik de Regensburg. Ils sont « ensemble en résidence » du centre de musique Augustinus (AMUZ) à Anvers depuis 2007 et du centre culturel De Bogaard à Saint-Trond depuis 2010. Le nom de l'orchestre fait référence à Georg Muffat (1653-1704), compositeur cosmopolite et source incontournable pour l'histoire des débuts de l'orchestre ; il fut notamment l'un des premiers à établir de façon détaillée les différences principales entre les pratiques d'exécution musicale française et italienne. L'élément central dans la démarche d'interprétation et la pratique d'exécution des Muffatti est leur aspiration constante à une maîtrise très aboutie d'une gestuelle musicale, qui procède totalement du principe de Théâtralité, omniprésent et inhérent à tout art baroque. En ceci, ils sont conduits par la conviction profonde que ce langage gestuel et théâtral, tout empreint d'affects et de procédés rhétoriques, n'est pas uniquement une caractéristique incontournable de l'esthétique baroque, mais par là même acquiert un caractère proprement universel. La pratique courante des styles, la maîtrise des techniques de jeu appropriées, l'adoption mûrement réfléchie de l'instrumentarium le plus adéquat sont précisément les outils qui permettent aux Muffatti de toucher le public contemporain, de le divertir, de l'émouvoir, de le convaincre.

Peter Van Heyghen, direction
Dmitry Badiarov, Marie Haag, Catherine Meeùs, Marcin Lasia, Laurent Hulsbosch, Madoka Nakamaru, violons
Wendy Ruymen, Julie Vermeulen, altos
Marian Minnen, Corentin Dellicour, violoncelles
Benoît Vanden Bemden, contrebasse
Kris Verhelst, clavecin

www.lesmuffatti.be


Les activités musicales du spécialiste belge de musique ancienne PETER VAN HEYGHEN sont diverses. Flûtiste à bec, il se produit en soliste et avec l'ensemble de musique de chambre More Maiorum ainsi qu'avec le consort de flûtes à bec Mezzaluna, ensembles dont il est membre fondateur. En tant que chef d'orchestre, il se produit principalement avec l'orchestre baroque Les Muffatti, dont il est le directeur artistique. En outre, il dirige régulièrement les orchestres baroques des conservatoires de Bruxelles et de La Haye, et accepte occasionnellement des invitations à diriger des orchestres tels que Les Agrémens, le Wroclaw Philharmonia Baroque Orchestra ou les Deutsche Händelsolisten. Jusqu'il y a peu, il a été également actif comme chanteur spécialisé en musique Renaissance. Il a collaboré avec des ensembles tels que Capilla Flamenca et Weser-Renaissance, et durant quatre ans il a été l'un des directeurs artistiques de l'ensemble vocal Cappella Pratensis. Comme chercheur, il a publié un nombre important d'articles novateurs sur l'histoire et sur la pratique d'exécution de la flûte à bec. Il est professeur de pratiques d'exécution historiques (pour les musiques Renaissance et baroque) aux conservatoires de Bruxelles et de La Haye. En outre, il est régulièrement invité à donner des conférences, des master classes et des ateliers dans les conservatoires et les universités à travers le monde. Dans les domaines de la recherche, de la direction d'orchestre et de l'enseignement, Peter Van Heyghen est de plus en plus actif dans le champ du répertoire de l'opéra baroque, pour lequel il collabore étroitement avec la chorégraphe et metteur en scène belge Sigrid T'Hooft. Ensemble, ils dirigent, entre autres, l'atelier d'opéra annuel de la Händel-Akademie à Karlsruhe depuis 2003, et en 2009-2010 ils ont été les directeurs artistiques de la production de l'opéra Radamisto de Händel, qui a remporté un énorme succès au Badisches Staatstheater de Karlsruhe.


Concerto V
1. Vivace  
2. Largo – Adagio  
3. Allegro assai  
   
Concerto II  
4. Adagio  
5. Allegro ma non troppo  
6. Adagio  
7. Allegro  
   
Concerto IV  
8. Allegro moderato  
9. Adagio  
10. Allegro  
   
Concerto I  
11. Allegro  
12. Aria Gratioso  
13. Vivace  
   
Concerto VI  
14. Allegro ma non presto  
15. Aria Grazioso non troppo adagio  
16. Giga Allegro