RAMÉE CATALOGUE À PARAÎTRE PRESSE LIENS CONTACT

Claude LE JEUNE, Dix Pseaumes de David Claude Le Jeune, Dix Pseaumes de David

Claude Le Jeune est encore un jeune musicien trentenaire, dont on ne connaît que quelques chansons parues dans deux
anthologies collectives, quand ses Dix Pseaumes de David paraissent à Paris en 1564. Ce premier volume personnel, qui l’identifie explicitement comme un compositeur huguenot, déploie une écriture constamment à quatre voix dont la fréquente homorythmie et la libre alternance de syllabes longues et brèves appartiennent clairement au domaine du psaume protestant. Mais, dans de nombreux passages, la richesse de la palette rythmique et le foisonnement du jeu contrapuntique sortent de ce cadre : les valeurs rythmiques sont alors choisies pour illustrer les mots et les idées. On pourrait en dire autant de beaucoup d’intervalles ascendants ou descendants, de contours mélodiques, de jeux polyphoniques. Une écoute attentive de ces psaumes permettra à l’auditeur de découvrir les constants figuralismes dont ils sont ornés. Œuvre de jeunesse du compositeur, ces Dix Pseaumes de David sont aussi touchants par la profondeur et la sincérité de leur démarche qu’impressionnants par la hauteur de vue de leur créateur. Leur mise en oeuvre des modes et du rythme annoncent clairement certains des traits essentiels qui feront le prix des chefs-d’œuvre de sa maturité.



Ludus Modalis  LUDUS MODALIS est un ensemble professionnel de cinq à douze chanteurs réunis autour du ténor Bruno Boterf. Il se consacre principalement au répertoire polyphonique de la Renaissance et du début du Baroque, avec des incursions dans la musique contemporaine. Outre l'absence de direction frontale, la spécificité et la « pâte sonore » de Ludus Modalis sont les fruits d'un travail approfondi sur les paramètres de la polyphonie a capella : l'élaboration d'une intonation privilégiant la pureté des intervalles naturels, l'attention portée au texte par le biais de la déclamation et de la prononciation restituée, la richesse de la sonorité par l'utilisation de timbres et de couleurs vocales variés et par de subtils mélanges de voix de femmes, d'hommes, voire d'enfants. Ludus Modalis est l'invité de saisons et festivals importants dans plusieurs pays européens et au Canada.

Nathalie Marec, Annie Dufresne, sopranos
Jean-Christophe Clair, alto
Bruno Boterf, Vincent Bouchot, ténors
François Fauché, Jean-Michel Durang, basses
Yannick Varlet, orgue et clavecin

http://www.ludusmodalis.com


Après des études universitaires de musicologie, BRUNO BOTERF choisit de se consacrer au chant. Il prend rapidement place auprès des meilleurs chefs dans les cantates et oratorios de Bach et Haendel, les oeuvres sacrées de Monteverdi, de Cavalli, de Mozart et de Rossini. Dans le même temps, il s'initie aux arcanes de la musique médiévale auprès d'Anne-Marie Deschamps et de Marcel Pérès tout en pratiquant la musique contemporaine au sein du Groupe Vocal de France. Il participe ainsi à plusieurs créations avec les ensembles 2e2m et L'Itinéraire. Sur scène, il se produit dans de nombreux opéras sous la direction de Jean-Claude Malgoire, de William Christie, de Marc Minkowski et d'Hervé Niquet, entre autres. Passionné par la musique de la Renaissance et du début du Baroque, Bruno Boterf aborde le répertoire du Seicento, collaborant avec les ensembles Akadêmia, Les Witches, William Byrd ou La Fenice et en duo avec Gilles Ragon au sein d'A doi tenori. Il ne néglige pas pour autant le répertoire français, vouant une prédilection à l'Air de Cour de la fin du 16e siècle. Titulaire du certificat d'aptitude de musique ancienne, Bruno Boterf a enseigné au Conservatoire de Tours, participant à la naissance d'une classe d'interprétation de la musique vocale de la Renaissance. Il intervient régulièrement comme enseignant de « chant ancien » dans les conservatoires supérieurs de Paris, Lyon et Liège ou pour des master-classes consacrées à la polyphonie de la Renaissance. Cette pratique pédagogique, ainsi que sa participation assidue aux projets de l'Ensemble Clément Janequin pendant plus de vingt ans (jusqu'en 2007), l'ont conduit à créer l'ensemble Ludus Modalis. Il a enregistré de nombreux disques pour les firmes Harmonia Mundi, Alpha, Ricercar, L'Empreinte digitale, Erato, CBS, Auvidis et, plus récemment, Ramée avec Ludus Modalis.


1. Pseaume 96
2. Pseaume 102
3. Pseaume 135
4. Pseaume 88
5. Pseaume 57
6. Pseaume 98
7. Pseaume 149
8. Pseaume 95
9. Pseaume 97
10. Pseaume 81